Renforcement de la trame verte messine

2023
Biodiversité locale : gestion et suivi
Metz
Communes de plus de 100 000 habitants

Organisme / institution en charge de la mise en œuvre : Ville de Metz, AGURAM

Services de la collectivité associés : Pôle Parcs, Jardins et Espaces Naturels / Pôle éducation / Mission Transition Ecologique et Solidaire

Budget : 683 229€

Partenaires financiers : Ville de Metz, Région Grand Est, DREAL, Agence de l'eau Rhin-Meuse, AGURAM, CEREMA, ATMO Grand Est

Partenaires techniques : AGURAM, CEREMA, ATMO Grand Est, Eurométropole de Metz, Université de Lorraine, les associations : CPN les Coquelicots, la CPEPESC Lorraine, Apicool et la LPO Moselle

Date de début : Novembre 2019

Date de fin : Mai 2022

Objectifs :
A Metz, la Trame Verte et Bleue (TVB) représente plus de 30% du territoire, avec des espaces naturels très diversifiés : boisements, parcs publics, cours d'eau, zones humides, etc. Ils constituent de véritables sites à enjeux forts pour la biodiversité. Consciente des enjeux liés à la préservation de la biodiversité dans la lutte contre le réchauffement climatique, la Ville de Metz a mis en place un programme d'identification, de renforcement, de valorisation et de suivi de la TVB messine depuis 2017. Afin de poursuivre ses actions en faveur de la biodiversité et de la TVB, la Ville de Metz a répondu à l'appel à projet TVB Grand Est 2021. Ce programme s'inscrit effectivement dans la mise en œuvre opérationnelle de l'Agenda 21-3ème génération et du Plan Climat de la Ville (« Ambition Climat 2030 »). Ces documents stratégiques fixent notamment comme objectif de préserver 100 % des continuités écologiques, de planter 100 000 arbres et arbustes adaptés aux futures conditions climatiques d'ici 2030 et de sensibiliser 100 % des enfants scolarisés au développement durable et à la nature à la fin de leur scolarité en élémentaire. En outre, le renforcement de la TVB messine doit permettre de développer les continuités écologiques afin de favoriser la biodiversité tout en adaptant la Ville au dérèglement climatique (lutte contre les îlots de chaleur urbains, amélioration de la qualité de l'air, gestion intégrée des eaux pluviales) et en améliorant le cadre de vie des habitants.

Mesures mises en œuvre :
Le renforcement de la Trame Verte et Bleue messine consiste en la réalisation de diverses actions définies en fonction des différents enjeux identifiés sur des sites préalablement sélectionnés ; au nombre de 33, soit un potentiel de plantation d'environ 34 000 m2.
Une des actions fortes est la désimperméabilisation et la végétalisation de 81 cours des écoles messines avant 2026 (la photo représente la cours de l'école élémentaire Plantières, après travaux de désimperméabilisation en 2023). En 2021, 6 cours d'école ont fait l'objet d'une adaptation à la chaleur.  Ce projet ambitieux place l'arbre au centre de l'action. En effet, les enjeux sont multiples : créations d'espaces de fraîcheur et de projets nature et écologique, écoulement plus naturel des eaux de pluie vers ces nouveaux espaces verts ou perméables, bien-être des enfants et des équipes pédagogiques. L'association CPN les Coquelicots intervient dans les écoles pour des séances de sensibilisation. Certains parkings sont également concernés par la désimperméabilisation ; projets inscrits dans le Contrat de territoire Eau et Climat.
Plantation d'arbres (ex : érable plane, aulne à petites feuilles, etc.), d'essences buissonnantes (ex : prunellier, cornouiller mâle, etc.), de jachères sont autant d'actions qui sont/ seront réalisées en vue d'améliorer la qualité de l'air, réduire les îlots de chaleur urbains, créer davantage de support de biodiversité mais aussi créer des zones d'alimentation, de reproduction et de refuge pour la faune. Ces arbres et arbustes sont sélectionnés via l'outil SESAME (Services EcoSystémiques rendus par les Arbres Modulés selon l'Essence) développé par la Ville de Metz en partenariat avec le Cerema à travers l'étude SESAME. Cet outil permet de sélectionner les essences adaptées aux futures conditions climatiques du territoire messin. De ce fait, ces plantations s'intègrent dans le Plan Canopée de la Ville avec l'identification et la cartographie de la canopée pour assurer une meilleure couverture végétale urbaine et répondre aux enjeux d'adaptation au changement climatique, illustré notamment par la plantation de 2 micro-forêts Miyawaki.
Aussi, l'installation de 3 passages à faune et de 202 abris pour la faune participent au renforcement de la TVB messine. Un écuroduc a été installé dans le quartier de Borny à 12 mètres de hauteur pour permettre aux écureuils roux de traverser une route fréquentée sans danger. Ainsi, une corde relie désormais 2 arbres qui ont été contrôlés et dont les fixations ont été choisies de la sorte à résister dans le temps et qui n'affectent pas les arbres

Résultats / impact pour la biodiversité :

La présence d'une Trame Verte et Bleue sur le territoire messin montre la volonté de la Ville de Metz de placer la faune et la flore dont les arbres et les arbustes au cœur des projets d'aménagement. L'ensemble des actions réalisées dans le cadre du renforcement de la TVB ont un impact non négligeable pour la biodiversité. Aussi, les plantations apportent une contribution majeure à la TVB messine puisqu'elles permettent de relier des réservoirs de biodiversité via des corridors facilitant le déplacement de la faune. Grâce aux études réalisées pour SESAME I, notamment de la qualité de l'air, de la biodiversité réalisées sur l'espace test SESAME, la Ville a des résultats concrets en la matière et peuvent être corrélé à l'ensemble des nouvelles plantations messines.
Par ailleurs, la Ville de Metz réalise, en collaboration avec des partenaires scientifiques, un suivi scientifique pluriannuel des deux micro-forêts Miyawaki messines. Divers suivis sont/seront effectués : la dynamique forestière (croissance, survie, état sanitaire), l'analyse physico-chimique et biologique des sols, la température/humidité, le suivi de la faune (insectes, oiseaux, mammifères) et la perception des habitants. Les objectifs de ce suivi scientifique sont de suivre l'évolution des végétaux plantés et spontanés mais aussi d'évaluer les services écosystémiques rendus par ces arbres et arbustes.
Les études de la biodiversité font parties intégrantes des différents projets en vue de la préserver.

 

Contact :
Samia SMAALLAH, chargée de projets développement durable
smaallah@mairie-metz.fr