Création d'un service canopée gestionnaire des arbres et forêts urbaines, avec l'appui du service Nature Observatoire et Territoire

2023
Biodiversité locale : gestion et suivi
Montpellier
Communes de plus de 100 000 habitants

Organisme / institution en charge de la mise en œuvre : Ville de Montpellier

Services de la collectivité associés : Services du pôle Biodiversité, agroécologie, alimentation et paysages ; Direction de l'urbanisme appliqué, Pôle du développement urbain, Pôle de l'espace public, service GEMAPI,

Budget : Création de 2 postes (ETP) Catégorie A (chef de service et chargé de mission gestion forestière)

Partenaires financiers : Métropole Montpellier Méditerranée

Partenaires techniques : DREAL, DRAFF, CIRAD, CEFE, LPO, FREDON, Plantes et Cités, Institut Agro de Montpellier, Fédération des communes forestières d'Occitanie, ONF

Date de début : 2022

Date de fin : 2023

Objectifs :

La création d'un service Canopée vise à développer un patrimoine arboré pérenne et résilient, hébergeant une faune et une flore diversifiées et assurant des services écosystémiques indispensables en milieu urbain, tout en relevant les défis que posent le changement climatique et la densification urbaine.

Pour se faire, le projet de service repose sur plusieurs volets :

- renforcer la connaissance, la surveillance et la protection du patrimoine,
- améliorer les pratiques de gestion vers une meilleure prise en compte des enjeux biodiversité,
- améliorer la connaissance du patrimoine naturel et de ses dynamiques,
- favoriser les dynamiques naturelles et les approches écosystémiques.

 

Mesures mises en œuvre :

- Renforcer la connaissance, la surveillance et la protection du patrimoine :
Mise à jour du SIG par le service Nature, Observatoire et Territoire et actualisation de l'inventaire du patrimoine arboré (prestation externalisée), application du barême de l’arbre

- Améliorer les pratiques :

Rédaction d'un plan de gestion des arbres urbains, réalisation d'expertises naturalistes préalables à abattages, constitution d’un comité de l’arbre chargé de rendre un avis consultatif sur les projets d’aménagement et de gestion impactant la biodiversité et la mise en oeuvre de la séquence ERC associée

- Favoriser les dynamiques naturelles et les approches écosystémiques :

Travail sur l'identification de la régénération naturelle (parc Malbosc) et test de semis sur le Site de Grammont (placettes de suivi) ;

Plan de gestion forestier Lunaret : Depuis 2017, la Ville de Montpellier est dotée d'un plan de gestion forestier visant à réduire le risque incendie au sein du parc de Lunaret, d'une superficie de 60 ha. Pour cela, la Ville bénéficie d'une garantie de gestion durable établie par la DDTM jusqu'en 2027. En 2023, une révision anticipée du plan de gestion a été engagée afin d'améliorer la prise en compte de la biodiversité sur le site, en incluant les résultats de prospections menées dans le cadre d'une étude faune flore 4 saisons, du calcul des Indices Potentiels pour la Biodiversité réalisé au sein des parcelles

 

Résultats / impact pour la biodiversité :

Diminution des impacts sur la biodiversité lors des opérations de gestion (calendrier, modes d'interventions, mesures préalables, mesures compensatoires) ;

Renforcement des dynamiques naturelles au sein des espaces boisés grâce à l'enrichissement des milieux (% flore locale, nombre de strates de végétation, mise en place de milieux en mosaïque, mise en défens de bosquets, pose de nichoirs à mésanges) ;

Affirmation de la palette locale et expérimentation de nouvelles espèces et de nouveaux modes de végétalisation adaptés au changement climatique, selon le principe de maximiser la régénération spontanée et de respceter un seuil de 60% d'essences locales dans les plantations ;

Diversification des espèces, des formes de plantation et donc des habitats.

Contact :
Lisa Lacroix, Responsable du Service Canopée / Stéphanie Grosset, Chargée de mission biodiversité
lisa.lacroix@ville-montpellier.fr ; stephanie.grosset@ville-montpellier.fr