Terre Art'Ère

  • 2013
  • Biodiversité et citoyenneté
Plérin (Côtes-d'Armor)
  • Communes de 2000 à 20000 habitants
  • Lauréat des petites villes (2 000 à 20 000 hab.)

Organisme en charge de la mise en œuvre :  Commune de Plérin.

Services de la collectivité associés : Culture, Environnement, Espaces Verts, Enfance Jeunesse, démocratie locale, solidarité.

Budget de l’action : 26 000 € (édition 2015).

Partenaires techniques : l’Office Plérinais d’Action Culturelle, l’Ehpad des Ajoncs d’or, l’Association Vert Le jardin, Gabriel Ion, les tricoteuses du Centre social, l’association « de bouche à oreille », les Cabines Clairefontaine, les associations Plérin Rando, ACECA, ARVTT, Entente Cyclotouriste plérinaise, Centre Nautique Plérinais, Vivarmor Nature, War Dro An Natur, Saint-Brieuc Agglomération, Eau et Rivières de Bretagne, Philippe Munier, Nicolas Beurrier, les artistes (Hangar’t, Arrow Root, Simon Masson et Thimothée Chateau, Collectif le Bureau, Compagnie Mars 68) – (édition 2015).

Dates de l’action :  La 5ème édition a eu lieu du 4 Avril au 17 mai 2015.


 

OBJECTIFS

Terre Art’ère est un évènement fort sur la Ville de Plérin et le Département des Côtes d’Armor. C’est un rendez-vous annuel mis en place en 2011, qui mêle culture et sensibilisation à l’environnement au printemps pendant un mois et demi environ. Il est question du rapport de notre société à l’environnement, de l’art et de la nature.

Les objectifs sont d’explorer les différentes formes d'art sur un thème lié à la nature, de sensibiliser à l'environnement par l'émotionnel, de mener un projet transversal entre les services de la commune et d’associer de nombreux partenaires locaux. La dimension participative est également recherchée.

Pour la 5ème édition, la thématique « 2015, et après ? » a été explorée. « 2015, et après ? », ce jour d'après immédiat ou lointain, subit ou provoqué, présagé ou imaginaire. A travers cette thématique transversale, le festival a abordé des sujets tels que l'urbanisme, la transmission, la consommation, la santé, la protection de la nature ou encore la co-construction.

 

MESURES MISES EN OEUVRE

Des expositions d'artistes plasticiens ont été installées au centre culturel Le Cap (Hangar’t, Arrow Root, Simon Masson et Thimothée Chateau, Collectif le Bureau, Compagnie Mars 68, Marc Morvan...). Les différentes formes d'art s'y sont rencontrées (peinture, sculpture, installations visuelles et sonores, projection de films ...).

Des expositions didactiques et animées ont également été proposées (« Jardiner au naturel » d’Eau et Rivières de Bretagne, « la Biodiversité à Plérin » conçue avec Vivarmor Nature), ainsi que des rendez-vous et animations de sensibilisation à l'environnement et à la biodiversité. Certains sont devenus traditionnels et associées au festival : randonnées nature, balade découverte de la faune et de la flore de bord de mer, nettoyage de plage et de chemins, troc jardin… Des nouveautés ont également été proposées et notamment un temps fort : Les rencontres « nature et jardin » qui ont regroupé divers stands, ateliers et conférence - "Construction de nichoirs et gîtes à insectes", « plantation de jardin de poche », « compostage », « favoriser la nature au jardin », « entretenir sans pesticides », « associations végétales », « purins de plantes », « jardinons nos rues » …

Le festival Terre Art’ère propose également divers rendez-vous culturels (Visite sandwich d’expositions, atelier « éclairer le monde », atelier « land-art », animations médiathèque en lien avec la thématique...), des spectacles (Cie Mars 68 ...), des concerts...

Enfin, à chaque édition, divers partenaires locaux travaillent ensemble et aménagent un jardin éphémère appelé Le jardin extraordinaire. Ce jardin, situé à proximité immédiate du centre culturel Le Cap, est conçu par les jardiniers de la ville et plusieurs partenaires locaux (centres de loisirs, Office Plérinais d'Action Culturelle, Ehpad des Ajoncs d'Or, associations vert le jardin, artistes...), en majorité grâce à du matériel de récupération. Au-delà des créations renouvelées chaque année, certaines installations contribuant à favoriser la fréquentation, des tables de pique-nique et un potager « libre service » aménagé avec les enfants d’une école ont vocation à être pérennisés.

 

RESULTATS

Un public important et diversifié est touché lors de cette manifestation. De nombreux messages sur la protection de l'environnement et de la biodiversité ont ainsi pu être passés.

Le projet de jardin extra-ordinaire associé à Terre Art’ère se révèle être un travail d'équipe, de rencontres, d'échanges entre services et partenaires, et de créativité très enrichissant pour tous. L'espace est de plus très fréquenté par le public.

Lors des visites de classes ou de structures spécialisées sur le Centre Culturel, les enfants ont pu prendre connaissance des œuvres proposées dans le jardin ainsi que du potager, potager qui a d’ailleurs été investi par beaucoup d’entre eux lors de séances arrosage ou quizz nature…

 


 

Mickaël LE COQUEN, Responsable Programmation Culturelle, Ville de Plérin

mlcoquen@ville-plerin.fr

 

Séverine LE VOURCH, Chargée de mission Environnement et Développement Durable, Ville de Plérin

slevourch@ville-plerin.fr

02 96 79 82 05