Outil d’alerte faune flore

2011
Aménagement du territoire : Démarches de planification en faveur de la biodiversité
Toulouse
Communes de plus de 100 000 habitants
Lauréat des grandes villes (plus de 100 000 hab.)

Structure chargée de la mise en œuvre : Ville de Toulouse

Services de la collectivité associés : Ecologie urbaine, Muséum d'Histoire Naturelle, Direction des Jardins et Espaces Verts, Service Communal d'Hygiène et Santé

Contacts : ➢ Laurence Berasategui, gestionnaire de la base de données naturaliste et de l'outil d'alerte faune flore, assistante d'étude biodiversité - Tél : 05 62 27 46 19 - Mail : laurence.berasategui (at) grandtoulouse.fr

➢ Isabelle Salvi, chargée d'étude biodiversité - Tél : 05 62 27 46 94 - Mail : isabelle.salvi (at) grandtoulouse.fr

Budget / Financement : 77 000 €

Partenaires techniques : DREAL MP, Nature Midi-Pyrénées, Conservatoire botanique national de Midi-Pyrénées, Isatis 31, SMEAG, ONF, ONEMA, ONCFS, CREN, ARPE

Date de début de l’action : février 2009

Date de fin prévue : mars 2010


Objectifs :

L'objectif de cet outil d'alerte est de prendre en compte le patrimoine naturel suffisamment en amont des projets d'infrastructures et d'aménagements. Il permet d'alerter les services aménageurs de la collectivité dès lors que leur projet se situe en zone sensible du point de vue de la biodiversité. Il leur est demandé à ce moment là de contacter le service de l'Ecologie Urbaine afin de travailler de concert avec eux pour mener un projet qui intègre la préservation de la biodiversité.

Mesures mises en œuvre :

Cet outil à destination des services aménageurs de la collectivité est nourri par les données naturalistes recueillies au cours d'un inventaire de la faune, de la flore et des habitats réalisé en 2009 et qui sont rassemblées dans une basse de données naturalistes. Celle-ci est partagée avec les acteurs naturalistes du territoire. Elle contient des données dont certaines, pour les espèces remarquables, sont géo référencées et constitue donc en elle-même un outil de connaissance précis, qui est localisé en un endroit unique au service de l'Ecologie urbaine de la collectivité.

L'outil d'alerte qui en est issu, se présente sous la forme d'un quadrillage du territoire par mailles de 500 mètres de côté et qui sont colorées en fonction de leur enjeu biologique. La hiérarchisation de ces enjeux a été étudiée par le bureau d'études, assisté des spécialistes réunis dans le comité de pilotage de l'étude. La base de données qui alimente l'outil d'alerte est destinée à être régulièrement mise à jour et enrichie au cours du temps par de nouvelles données, issues des partenaires ou acquises au cours de nouvelles campagnes d'inventaire commandées par la collectivité. L'outil d'alerte est disponible à tous les services de la collectivité sous forme de couche SIG, sur le réseau informatique de la collectivité.

Résultats / impacts pour la biodiversité :

Plusieurs projets urbains de la collectivité ont pu bénéficier de l'apport de données contenues dans la base de données. Un changement de perception de la dimension biodiversité dans les projets urbains est amorcé. Elle va pouvoir commencer à ne plus être vécue comme une contrainte mais plutôt comme un atout des projets urbains.