La gestion évolutive durable des espaces verts lyonnais

  • 2010
  • Biodiversité locale : gestion et suivi
Lyon
  • Communes de plus de 100 000 habitants

Structure chargé de la mise en œuvre : Ville de Lyon, Direction des espaces verts

Financement : autofinancement Ville de Lyon

Durée : initié en 2002 et toujours en cours en 2010


 

OBJECTIFS

Réduire les impacts sur l’environnement des 400 ha de parcs et jardins publics lyonnais, de leur création jusqu’à leur gestion, sensibiliser les publics professionnels et particuliers à la préservation de la nature, faire partager ces pratiques. La gestion évolutive durable a permis une évolution progressive de l’ensemble des métiers, pour un plus grand respect de l’environnement. 

 

MESURES MISES EN OEUVRE & RESULTATS

Dès leur conception, les aménagements sont pensés à travers une « grille de questionnement durable » pour que leur réalisation ait le moins d’impact possible sur l’environnement, puis qu’ils puissent être gérés avec des techniques respectueuses de l’environnement. Sont pris en compte la réutilisation des matériaux, le recours aux filières courtes d’approvisionnement, la gestion des déchets sur le chantier puis pendant la vie du jardin, le devenir des terres polluées, la qualité des terres importées, la palette végétale à installer en lien avec les conditions pédoclimatiques, l’ensoleillement et le plan de végétalisation lyonnais, en privilégiant les essences locales et en favorisant une grande diversité végétale au bénéfice d’une diversité animale, la création de zones refuges, la pertinence d’installer arrosage ou jeux d’eau, les possibilités de récupération d’eau de pluie, ou d’exhaure, la gestion future de l’enherbement avec des allées justement dimensionnées et profilées pour un ruissellement naturel des eaux.

Un important travail de formation continue des agents (en interne et en externe), l’évolution progressive de certains matériels et surtout des méthodes de travail ont permis d’atteindre des résultats nombreux pour lesquels la Direction des Espaces Verts a reçu la certification ISO 14001 en 2005 : l’usage des pesticides est banni depuis fin 2007, l’usage de l’eau est rationalisé dans tous les jardins par une méthode de suivi mensuelle baptisée GRAAL (au moins 80.000 m3 économisés en 2009), 100% des déchets sont valorisés et les exportations de déchets verts ont diminué de 50%, les zones naturelles remarquables font l’objet de plans de gestion et tous les jardins contribuent à l’enrichissement de la biodiversité urbaine (abris pour la faune, relevage des hauteurs de tonte, taille raisonnée, gestion sur site des feuilles mortes…), on utilise des fournitures écologiques pour limiter les pollutions (biolubrifiants, biocarburants, produits d’entretien éco labellisés, recyclables et recyclés, bois non traités, certifié…), un attelage hippomobile a été créé en 2006, un bilan carbone réalisé en 2009 et la réflexion sur les fréquences et circuits d’intervention ainsi que des formations à l’éco-conduite permettent enfin des économies d’énergie (-4 000 km grâce à la création de plates-formes de compostage internes).

 


 

Tatiana SOULIER, Responsable du Service environnement

tatiana.soulier@mairie-lyon.fr

04 72 69 47 60