Implication des citoyens dans le lien habitat-biodiversité

  • 2017
  • Biodiversité et citoyenneté
Arles
  • Communes de 20001 à 100000 habitants

Organismes en charge de la mise en œuvre : Maîtrise d'ouvrage commune : Ville, PNRC, LPO

Services de la collectivité associés : Service Développement durable, Service des Espaces verts, Service de la Voirie, Service des Bâtiments communaux

Budget : 8 000 € (édition plaquettes)

Partenaires financiers : Région PACA, Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Partenaires techniques : Parc naturel régional de Camargue, Ligue de Protection des Oiseaux PACA, Association A ROCHA

Date de début du projet : 2006 (brochure "Agir pour la nature près de chez soi en Camargue")

 

Objectifs 

"Chacun peut agir pour la biodiversité" : c'est sur ce constat que des actions sont engagées depuis 2006 afin de sensibiliser et d'informer les citoyens des actions concrètes qu'ils peuvent mener afin de favoriser la biodiversité en lien avec l'espace habité.
"Chacun peut améliorer son cadre de vie tout en préservant ou en développant la biodiversité" : cela requiert un changement de regard et de pratiques au niveau des citoyens mais aussi des services de la Ville.

Mesures mises en œuvre 

Un premier guide technique "Agir pour la nature près de chez soi en Camargue" a été éditée en 2006 par le Parc naturel régional de Camargue afin d'aider les habitants des mas et hameaux de Camargue à favoriser la biodiversité dans leurs jardins et maisons. Des conseils pratiques illustrés et des recommandations composaient ce guide aujourd'hui épuisé.
En 2012, une campagne est lancée par le Parc avec la LPO sur l'ensemble de la commune afin de développer la participation des citoyens aux recensements et suivis des populations d'hirondelles et martinets. Une plaquette est éditée et un suivi des principales populations mené depuis dans le cadre d'une opération plus globale de sciences participatives intitulée "Agir pour la nature en Camargue".
Une démarche du même type est en cours de lancement sur les rapaces nocturnes en lien avec le bâti et une plaquette sur le rôle des arbres (haies, vieux arbres) vis-à-vis des oiseaux cavernicoles a été éditée en 2016 sur le Rollier d'Europe pour lequel la Camargue et les rives du Rhône constituent un habitat très privilégié. Cette plaquette est notamment diffusée par le Parc lors de l'opération annuelle de distribution d'arbres aux habitants sur le territoire camarguais.
Depuis 2016, promotion de la végétalisation urbaine au bénéfice de la biodiversité à travers :
- l'instruction de demandes de végétalisation des façades et des rues en ville pour améliorer le cadre de vie mais aussi le confort thermique des maisons et des rues.
- des propositions d'aménagement de jardinières en remplacement de barrières et potelets du centre-ville pour les arlésiens en proie au stationnement sauvage de véhicules
- la promotion d'éco-labels auprès des écoles et des particuliers (coin nature, refuge LPO...) afin de valoriser leur habitat et leur environnement

En cours, création d'un point info Biodiversité pour aider les citoyens à intégrer la biodiversité dans leurs projets d'habitat et de jardins.

Résultats/Impact pour la biodiversité 

Appropriation des plaquettes par les arlésiens (500 exemplaires épuisés).
250 retours participatifs au recensement des hirondelles et martinets.
Meilleure prise en compte par les citoyens des enjeux de biodiversité tant en zone urbaine qu'en péri-urbaine : demandes de plus en plus nombreuses de conseils sur les plantations, les essences mellifères, la végétalisation de façades, de tours d'arbres... Plusieurs demandes de composteurs partagés par des collectifs de voisins... Participation croissante au temps fort annuel visant à promouvoir les actions de biodiversité urbaine et péri-urbaine.

Légende de la photographie : Foire à la biodiversité 2017 © Ville d’Arles

Pour en savoir plus : lire le rapport de visite 2017 

Contact :
Emmanuel Lubrano, direction de l'Urbanisme, ville d’Arles
Tél. 04 90 49 36 03
e.lubrano@ville-arles.fr