Diagnostic écologique des parcelles du domaine agricole

  • 2014
  • Biodiversité locale : gestion et suivi
Toulouse (Haute-Garonne)
  • Communes de plus de 100 000 habitants

Organisme /institution en charge de la mise en œuvre : Toulouse Métropole et la Ville de Toulouse

Services de la collectivité associés : La Direction Environnement de Toulouse Métropole, le Muséum d'Histoires Naturelles de Toulouse et la Régie Agricole de la Ville de Toulouse

Budget : 10 000 €

Partenaires techniques : Le Muséum d'Histoires Naturelles de Toulouse et des partenaires associatifs signataires de la convention de partage de la base de données (Isatis, le Conservatoire d'espaces naturels, Nature Midi-Pyrénées...)

Dates : Du 1er janvier au 1er septembre 2014


La direction de l'environnement a piloté différents inventaires faune/flore sur les principaux espaces à enjeux écologiques de la ville. Les données rassemblées sous la forme d'une base de données constituent ainsi un outil d'alerte pour les gestionnaires et les aménageurs. La réflexion sur la valorisation du domaine agricole conclut qu'il peut associer biodiversité, cultures BIO et parcours pédagogiques. C'est pourquoi une étude complémentaire est confiée à une stagiaire en aménagement et gestion des espaces naturels, pour faire un état des lieux de la connaissance naturaliste des parcelles agricoles de la ville, obtenir une connaissance complète de la flore du domaine, caractériser les habitats pour les zones de cultures et leurs cadres (cours d'eau, mares, haies) et proposer un plan d'aménagement et de gestion sur un site pilote.

Alors, l'analyse des données existantes fait apparaître le rôle important que jouent les parcelles cultivées associées au milieux naturels qui les entourent, que ce soit la ripisylve longue de plusieurs kilomètres en bord de Garonne, les berges des ruisseaux et des rivières (La Sausse, l'Hers et le Roussy mort) ou les pelouses sèches sur les côteaux de Pech David.

Les six grands ensembles agricoles qui représentent une superficie de l'ordre de 300 hectares participent à l'affirmation des trames vertes et bleues au sein de la ville. Elle souligne aussi la présence de diverses plantes messicoles patrimoniales observées à l'intérieur et en bordure de cultures telles le Soucis des champs, la Gastridie ventrue, le Caucalis à fruits plats, espèces peu communes voire rares dans le département.

Pour obtenir un diagnostic complet de toutes les parcelles du domaine, un inventaire floristique complémentaire a été réalisé à Ginestous (150ha) et sur tout sur le domaine de Candie (27ha de vignes, 7ha de parc). Ce dernier présente une mosaïque très riche de milieux connectés entre eux ; vignes, prairies, étang, ruisseau, source, bâtiments agricoles et parc ancien... Avec les gestionnaires de nouvelles orientations de gestion ont été définies à court terme pour la gestion de la strate herbacée (association tonte gazon/prairie zone en libre évolution), par l'implantation d'un pré verger et d'une première haie champêtre. A plus long terme, l'implantation d'un réseau complet de haies est prévue, elle marquera le passage du Bio à l'agro-écologie pour la Régie.

Pour finir, l'étude insiste sur l'importance stratégique des zones humides. Elle propose la conservation en l'état de la prairie humide associée à la source et une intervention pour décaler la vigne afin de permettre au Roussy mort de constituer un véritable corridor écologique.

Outre la caractérisation de l'ensemble des habitats du domaine, cette étude a permis de mettre en évidence le rôle écologique des espaces environnant les cultures (berges des cours d'eau, bords de champs, haies, zones humides...), alors que non fréquentées, peu entretenues, ce sont des zones en libre évolution aujourd'hui négligées.

Le domaine de Candie surprend ainsi par l'intérêt des espèces observées (Flore : Epiaire des marais, Orchis bouffon, Urosperme de Daléchamps / Oiseaux : Aigle botté, Chouette chevêche, Héron pourpré, Hirondelle rustique).


Addy Amari, Directeur de la Régie agricole

addy.amari (at) mairiedetoulouse.fr

05-62-27-48-48