Application du Schéma Régional de Cohérence Ecologique (SRCE) dans le Plan Local d'Urbanisme (PLU)

  • 2015
  • Aménagement du territoire : Démarches de planification en faveur de la biodiversité
Miramas (Bouches-du-Rhône) - Capitale régionale Provence-Alpes-Côte d’Azur 2014
  • Communes de 20001 à 100000 habitants

Organisme en charge de la mise en œuvre : La commune de Miramas en partenariat avec l'intercommunalité Ouest Provence, maître d'ouvrage pour la révision du PLU.

Partenaires financiers et techniques : La Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) et la Région Provence Alpes Côte d'Azur ont procédé à la traduction dans le PLU de Miramas du SRCE.

La commune a financé les travaux conduits par la LPO sur le territoire de la commune. Les services intercommunaux et communaux en charge du suivi de la révision du PLU de la commune ont suivi et accompagné le projet avec la mission Agenda 21 de la commune de Miramas.

Dates de l’action : De mars à juillet 2015.


 

OBJECTIFS

L'opération a consisté à l'occasion de la mise en place de la révision du PLU de la commune à intégrer la traduction sur le territoire de la commune du schéma régional de cohérence écologique de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Cela s'est traduit par la réalisation d'un inventaire de la biodiversité sur la commune ainsi que la réalisation de fiches techniques d'inventaire et un document de synthèse présentant également un plan d'actions.

 

MESURES MISES EN OEUVRE

De mars à juillet 2015, grâce au financement communal, la LPO PACA a pu compléter son inventaire de la biodiversité sur le territoire communal. A l'issue de cette période, des fiches techniques d'inventaires ont été rédigées sur la base d'un modèle intégrable dans le cadre de la révision du PLU de la commune. Le modèle avait donc fait l'objet d'échanges avec le bureau d'étude désigné par l'intercommunalité pour réaliser la révision du PLU de la commune.

Ce sont ainsi six fiches, une par entité, qui ont été rédigées : Entité naturelle forestière et agricole Sud-Ouest, Entité du parc de la Poudrerie, Entité naturelle forestière et agricole Est,

Entité agricole humide, Entité urbaine de Miramas, Entité industrielle et agricole Nord-Ouest.

Chaque fiche comporte une description de l’entité, une description des zones de conflit de l'entité et des indices estimés par analyse à partir des données relevées sur le terrain, les espèces Trame Verte et Bleue présentes, l’intérêt biologique de l’entité, la perméabilité des obstacles anthropiques et facteurs limitants, la fonctionnalité des continuités écologiques, l’état de conservation et les améliorations possibles avec une action prioritaire à réaliser.

De plus, la LPO a rédigé un document de synthèse présentant en cinq axes les résultats de cet inventaire. Elle a assorti cette restitution de propositions d'actions concrètes.

Budget de l’action : 15 000 €.

 

RESULTATS

Les fiches d'inventaires ont été fournies au bureau d'étude en charge de la révision du PLU, les enjeux de biodiversité correspondants ont ainsi été présentés et seront intégrés dans la révision du PLU.

Une conférence de presse a permis une présentation public d'un document de synthèse présentant la situation de la biodiversité de la commune.

 


 

Patrice FOURNIER, Chargé de mission développement durable, Ville de Miramas

p.fournier@mairie-miramas.fr